Saynètes management de la sécurité

6 saynètes de 5 mns chacune

Le leadership de la sécurité

> Les managers
– En quoi la ligne managériale est-elle exemplaire ?
– Qu’attend-on de moi en tant que manager ?
– Mon champ d’intervention se borne t-il à mon équipe ?
– Qu’est ce qu’on m’autorise à faire ?

> Les sous traitants
– Problème des visiteurs
– Il y a une procédure mais la sympathie….
– Sécurité versus autre préoccupation : C’est le problème des moments de grandes opérations de maintenance, plus de monde que d’habitude. C’est toujours du leadership sécurité.

> Les leaders d’opinion
En terme d’exemplarité, les leaders d’opinion sont des acteurs qu’il faut « Embarquer » afin qu’ils soient porteurs du message sécurité. Ils sont respectés car les meilleurs dans leur domaine.

Comportements opérationnels et individuels

> Faire prendre conscience qu’on est faillible
– La sécurité commence par « je » (Je suis faillible)
– Des comportements simples « dans cette situation, je dois faire ca »
– Equilibre entre rigueur et initiative
– Réagir face à des situations qui ne sont pas décrites
– Réécrire la procédure qui nous permettra de bosser.

> Dénégation des risques
– Je vois un échafaudage mal calé, mal monté, est-ce mon problème ?
– Si je le signale ça va prendre une journée à le démonter et le remonter.
– Compresseur qui fuit, il fait un bruit bizarre ! C’est le boulot de la maintenance.

> Absence de réactivité
Banalisation du risque, c’est déjà arrivé, c’était rien, c’était pas grave, ils le verront demain.

> La chaine de responsabilités
Il y a une chaine de responsabilités : Lorsqu’une opération en atelier est dangereuse après qu’elle soit signalée par les opérationnels, il faut que les méthodes revoient la procédure, que les achats valident la dépense… etc. Finances, méthodes, ne pas focaliser sur les opérationnels.