Le handicap invisible

4 saynètes de 5 mns chacune - 2 comédiens

Le handicap invisible

Quatre saynètes à destination des personnes atteintes d’un handicap caché. Il n’est jamais simple de se considérer comme « handicapé ». Ces saynètes visent à dédramatiser et à inciter les collaborateurs à s’informer auprès de la cellule handicap des dispositifs qui pourraient leur venir en aide.

Handicaps invisibles ou cachés, parlons-en !

Déficience visuelle

A l’issue d’une réunion, Max se plaint de la mauvaise qualité des « Power point » D’après lui, c’était illisible !!!
Delphine sa N+1 en profite pour lui dire qu’elle avait remarqué son problème de vue.
Max prétexte une fatigue momentanée, niant qu’il puisse être considéré comme une personne handicapée
Delphine lui fait prendre conscience qu’il se met en danger et l’informe des dispositifs existants dans l’entreprise.

Déficience auditive

Max se rend compte que le comportement de Delphine sa N-1 a changé. Elle s’est un peu mise à l’écart, ne vient plus déjeuner avec l’équipe, semble un peu ailleurs.
Il comprend un peu par hasard qu’elle souffre d’une déficience auditive. Delphine finit par lui avouer son handicap et que depuis des mois elle essaie de donner le change ;
Max lui dit qu’elle devrait contacter la cellule handicap car des dispositifs existent.

 

Mal de dos

Deux collaborateurs travaillent dans le même bureau, mais depuis quelques mois l’ambiance a changé. Max est devenu irascible, et sans cesse de mauvaise humeur.
Sa collègue lui fait remarquer qu’il devient très difficile de travailler avec lui.
Le collaborateur avoue qu’il est atteint d’un mal de dos qui le fait atrocement souffrir mais qu’il va faire des efforts.
Avec beaucoup d’empathie sa collègue lui explique qu’il devrait déclarer son handicap.

Problèmes Ostéo-articulaire

Delphine a de plus en plus de mal à utiliser sa souris d’ordinateur. Elle a sans cesse des fourmillements dans la main .Son N+1 Max connaît ces symptômes. Très pédagogue, il lui explique que la taille de la souris et sa mauvaise utilisation peut abimer le canal carpien. Il lui conseille de consulter avant que le mal ne s’aggrave.